25/06/2018

De l’eau gratuite grâce à votre citerne d’eau de pluie

Vous devez placer une citerne d’eau de pluie pour votre nouvelle construction ou vous voulez en placer une par souci d’économie ? Planifiez bien votre projet afin que celui-ci respecte les règlementations urbanistiques et soit, si possible, dispensé de permis d’urbanisme.

Vous devez placer une citerne d’eau de pluie pour votre nouvelle construction ou vous voulez en placer une par souci d’économie ? Planifiez bien votre projet afin que celui-ci respecte les règlementations urbanistiques et soit, si possible, dispensé de permis d’urbanisme.

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  1. Vous désirez faire des économies sur votre facture d’eau en plaçant une citerne d’eau pluviale. De nombreuses entreprises ont fait cet investissement pour nettoyer des véhicules (garages, sociétés de transports), arroser leurs zones vertes ou encore utiliser cette eau pour leurs toilettes.

  2. Votre entreprise est à l’étroit dans ses bâtiments. Vous contactez votre architecte pour lui parler de votre projet de nouvelle construction. Vous apprenez que, dans le cadre de votre demande de permis d’urbanisme pour construire, il faudra prévoir le placement d’une citerne d’eaux pluviales de minimum 33 litres par m² de surface de toiture en projection horizontale imposée par le Règlement régional d’urbanisme.

A vérifier avant

Une des premières choses à faire avant de se lancer est de vérifier si une demande de permis d’urbanisme doit être déposée. Pour les citernes hors-sol, il faut toujours un permis d’urbanisme. Par contre, il n’en faut pas pour le placement d’une citerne sous le niveau du sol, à condition de :

  • ne pas l’installer sur un bien faisant l'objet d'une mesure de protection (site classé, inscrit sur la liste de sauvegarde,…)
  • respecter les éventuelles dispositions des plans d'affectation du sol (PRAS et PPAS), des règlements d'urbanisme et des permis de lotir applicables au terrain concerné
  • la placer dans la zone de cours et jardin ou dans la zone de recul
  • n’entrainer aucune modification du relief du sol supérieure à 50 cm

Afin de vérifier si vous respectez ces conditions, téléphonez à votre commune afin de prendre connaissance des règlementations à respecter. Si vous ne remplissez pas les conditions précitées, il vous faudra introduire au plus vite un dossier de demande de permis d’urbanisme auprès de votre commune. Celle-ci vous indiquera les documents à lui remettre.

Un petit coup de pouce

Dans certains cas, des subsides existent pour ces investissements :

  • l’aide pour les investissements liés à l’intégration urbaine est valable pour des citernes d’eau pluviale imposées par le règlement régional d’urbanisme

  • l’aide à la consultance peut être demandée pour une étude de faisabilité qui vous aidera à évaluer votre consommation d’eau, vos besoins et enfin déterminera si le placement d’une citerne d’eau pluviale constitue un des investissements les plus efficaces pour réduire votre facture d’eau

Renseignements :

Auteur/Organisation: 
hub.brussels

(Futur) entrepreneur ?
Des questions ?

info@1819.brussels
appelez le 1819

Lu-Ve de 08:30 à 13:00
et Ma de 17:00 à 19:30

Service gratuit hors coût de l'appel :
tarif fixe national

infopoint 1819

Lu-Ve de 13:00 à 17:00

Ch. de Charleroi 110, 1060 Bruxelles

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés

Follow us