15/05/2019

Les aides à validation des compétences de l'entreprise

Les aides à validation des compétences de l'entreprise

Expériences de vie, formations non-reconnues, apprentissages en entreprise, ... sont autant d’opportunités de développer de nouvelles compétences qu’il serait dommage de laisser dormir. Depuis 2003, la validation des compétences rend possible la reconnaissance officielle de ces savoirs et savoir-faire acquis en dehors des filières de formation classiques.

Aujourd’hui, si chaque personne de plus de 18 ans peut passer une épreuve à titre personnel, les entreprises sont de plus en plus encouragées à s’impliquer activement dans la démarche.

D’accord, mais quel intérêt pour celui qui se lance dans l’entreprenariat ?

Vous êtes porteur d’un projet ? Vous vous lancez à votre compte ? Vous créez votre propre entreprise, seul ou avec du personnel ? Les avantages de la validation des compétences sont effectivement différents pour vous que pour les entreprises ayant déjà pignon sur rue. En voici pourtant quelques-uns :

  • Pour pouvoir vous inscrire dans un guichet d’entreprise, vous devez avoir accès à la profession, ce qui inclut de pouvoir démontrer des compétences professionnelles et des compétences en gestion.
    Saviez-vous que, dans certains secteurs, la validation des compétences peut contribuer à faire reconnaître vos compétences professionnelles, même si vous n’avez pas fait les études prévues ? Votre(vos) Titre(s) de Compétence en poche, il ne vous reste alors plus qu’à démontrer vos compétences de gestion.

  • Vous avez choisi un secteur soumis à des obligations légales, par exemple l’horeca soumis à l’obligation d’autocontrôle à toutes les étapes du processus ?
    Saviez-vous que le Titre de Compétence a déjà démontré son utilité dans la démonstration de la capacité de l’entreprise à respecter cette obligation ?

  • Vous ne vous lancez pas seul ? Vous recrutez dès le départ l’un ou l’autre collaborateur(s) ?
    Saviez-vous que le Titre de Compétence atteste que le candidat qui postule a le même niveau qu’un professionnel compétent du métier pour les compétences/métiers validés ? En en tenant compte, vous élargissez votre source de candidats potentiels

    Saviez-vous également que la validation des compétences de vos collaborateurs peut contribuer à l’application de la loi sur le travail faisable et maniable du 5 mars 2017 et du Code du bien-être au travail du 28 avril 2017 ?

    Saviez-vous finalement que décider dès le départ de la manière dont vous pourrez intégrer la validation des compétences dans votre politique des ressources humaines est un gage de professionnalisation, fidélisation, implication, estime de soi, … pour chacun des membres de votre équipe ? Et que c’est, entre autres, par ces critères que se construit l’image d’une entreprise auprès de ses clients ?

Votre entreprise peut décider d’organiser en interne les épreuves ou de les délocaliser dans un Centre de Validation. Les deux options garantissent le support concret, à chaque étape, du Consortium de Validation des compétences et du Secteur.

Si la validation en Centre ouvre l’accès à un congé éducation payé (CEP) spécifique, l’option interne est plus intéressante : optez pour la validation au sein de votre entreprise et bénéficiez de nouveaux avantages financiers :

Concrètement, comment fait-on ?

« Suivez le guide » … : le Consortium de validation des compétences et votre Secteur professionnel vous accompagnent à chaque étape :

  • D’abord, vous vous informez: quel est le contexte légal, économique, institutionnel ? Quelles sont les étapes à suivre ? Qui est impliqué ? Dois-je me débrouiller seul ? Quelles sont les garanties qualité et éthique ? Quelles sont les modalités pratiques ? …

  • Ensuite, vous analysez: mon entreprise est-elle prête ? Quels sont les enjeux, pour mon entreprise et pour mes travailleurs ? Comment puis-je l’intégrer dans ma politique RH ? Par quels métiers commencer ? …

  • Lorsque ces points sont éclaircis, vous planifiez les étapes, préparez la communication.

  • Vient ensuite le moment où vous concrétisez en misant notamment sur l’information des candidats et leur accompagnement vers la réussite et en organisant les épreuves préparées avec le secteur concerné.

  • Lorsque ces étapes sont franchies, vient le moment où vous tirez les conclusions et décidez de la manière dont vous allez pouvoir ancrer la démarche dans votre politique RH pour la pérenniser.

Pour chaque étape, le Consortium de validation des compétences vous apporte outils, conseils, écoute … un vrai soutien pratique.

Comment obtenir encore plus d’informations ?

Pour en savoir plus sur les métiers disponibles et les Centres de validation des compétences agréés, consultez le site internet www.cvdc.be

Pour en savoir plus sur la validation des compétences en entreprise (aides financières, modalités pratiques, …) à Bruxelles ou en Région wallonne, contactez les chargées de missions du CVDC :

Il est également prévu que l’Erkenning van competenties dans le cadre des entreprises soit mis en place à l’automne de cette année par les partenaires néerlandophones, du VDAB notamment.

Article rédigé par Le Consortium de Validation des Compétences

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

(Futur) entrepreneur ?
Des questions ?

info@1819.brussels
appelez le 1819

Lu-Ve de 09:00 à 13:00
et Ma de 17:00 à 19:00

Service gratuit hors coût de l'appel :
tarif fixe national

infopoint 1819

Lu-Ve de 13:00 à 17:00

Ch. de Charleroi 110, 1060 Bruxelles

En savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Bimensuelle
  • Gratuite
  • Plus de 22 000 abonnés

Follow us